Faire des photos sous la pluie


Faire des photos sous la pluie

For Engish version, click at the right-top corner :)

Avec mon ami stylist Masan, et le model Asaka, nous avions prévu une séance depuis quelques semaines, seulement voilà… La météo à décidée de faire des siennes, au début il ne pleuvait que quelques gouttes, mais progressivement nous avons eu des pluies de plus en plus fortes.




Merci d’avance de me suivre sur Instagram @Kyonopics, laisser un commentaire et vous abonner à la Newsletter :)

 

Sommaire

- Materiel
- Poses et lieux
- Post production

Le materiel

Autant vous le dire tout de suite, j’ai rapidement oublié l’idée de prendre mes torches ou un flash. Du coup je suis parti avec 3 appareils photos et 1 parapluie (pour me protéger :D) :
1 Fujifilm XT-1 + 50mm
1 vieux Ricoh compact numérique
1 très vieux compact Olympus argentique

Les poses et lieux

Au début il ne pleuvait donc que très peu, et je n’étais pas inspiré par le décors, donc des fois mieux vaut ignorer le fond et en créer un avec le ciel, s’il y a des nuages, comme dans ce cas, vous aurez une très belle lumière, donc essayez de tourner le visage du model en direction du soleil et son cors d’un autre côté afin de créer un S. Le corps du model va avoir du contraste, car le visage sera éclairé et le corps moins.

 



 

Une fois que la pluie à réellement commencer à nous tomber dessus, nous nous sommes réfugiés dans une petite forêt, en espérant y croiser Totoro !
Grâce à un lampadaire j’ai pu avoir un peu de lumière et entre les feuillages et une belle lumière derrière Asaka.


 


La pluie à la caractéristique de refléter la lumière et de créer des ambiances particulières, vous devez absolument prendre ça en considération et le mettre à votre avantage dans vos photos, il n’y a pas de meilleurs moments que de prendre des photos sous la pluie.

Les réglages :
J’avoue que j’ai poussé mon appareil photo dans ces retranchements, j’étais entre f1.4 - 2.8, 1/60e, 3200 ISO et plus.

Dans ce genre de conditions il est important de rester concentrer sur plusieurs choses, vérifiez régulièrement que vos images soient nettes et propres (sauf si un flou est voulu) et que les poses soient belles, et bien cadrer




Il y a plusieurs manières de savoir si les poses et l’environnement collent bien. Il faut déjà anticiper, parce qu'il y avait de la pluie je voulais des poses élancées, bizarres et un côté masculin, donc j’ai toujours du prêter attention à cela malgré la pluie et faire en sorte que Asaka créer une jolie forme dans les décors.

Je ne sais pas pour vous, mais les portraits de très près, je trouve ça super. Là, Asaka avait beaucoup d’eau dans les cheveux et avec le peu de lumière autour, il m’a paru obligatoire d’en faire un. Evitez de pensez que vous allez recadrer à la post production, quand vous sentez qu’un portrait serré est faisable, approchez-vous un maximum et faites le focus sur la bouche, les yeux ou la main (s’il y en a une proche du visage). Si vous faites la mise au point sur le nez ou la joue ça ne sera pas très beau.



A partir de là, nous avons décidé de finir la séance. Mais sur le chemin du retour la nuit était presque tombée et la lumière reflétée sur la rivière était magnifique. Du coup on en a fait une dernière. Sur ce genre de photos le jeu des contrastes est super important, il faut veiller à ce que les éléments du fond et la silhouette du model ne se mélangent pas afin de bien les dissocier.
Je vous invite à vous mettre un peu en hauteur ou au contraire en contre plongée pour avoir le ciel comme fond.





Vous coucher au sol sur des photos avec un mannequin va allonger ses jambes car vous allez devoir légèrement basculer l’appareil vers le haut.  

Merci d’avoir lu cet article, je vous invite à me suivre sur Instagram @Kyonopics, laisser un commentaire et vous inscrire à la Newsletter :)

Top