3 Grands principes pour "exprimer sa créativité en photographian


3 Grands principes pour "exprimer sa créativité en photographiant"

For English, click on top-right corner :)

Bienvenue chers chasseurs, vous arrive-t-il d’avoir… vous savez, ce frisson lorsque que vous déclenchez votre appareil photo ? Quand la scene en face de vous à l’air parfaite, vous sortez l’appareil du sac et là ! il y a une forte emotion qui vient vous coller aux tripes.

Est-il possible de créer cette émotion chaque fois que nous prenons des photos ? Probablement, mais comment ? et est-ce que les personnes qui vont regarder votre photo vont ressentir cette émotion ? Nous allons tenter de répondre à ces questions aujourd’hui.

Je vous invite à me suivre sur Instagram @Kyonopics, et laisser un commentaire en bas de page :)


Sortir régulièrement 

Vous l’aurez déjà sans doutes compris, je sors toujours avec un appareil photo au cas ou quelque chose d’exceptionnel se passe devant moi. La ou nous vivons, il y a toujours quelque chose qui va nous faire vibrer : les gens dans la rue, l’architecture, un coucher de soleil, la mer, une foret, tant de chose qui attire notre regard et nous font nous arrêter une seconde.

Je pense que lorsqu’un photographe voit quelque chose, cela veut dire qu’il y a une photo à prendre et que d’une il ne faut pas s’en priver, de deux ne pas priver un certain publique qui peut-être vos followers sur Insta ou Facebook, vos amis ou votre famille.
C’est un premier pas vers l’émotion, vous avez vu quelque et vous voulez le partager, mais tout ne se résume pas qu’a ça évidemment. La photo est une alchimie entre le photographe, son appareil et son sujet, plus vous pratiquerez la photo, plus vous sortirez, plus vous augmentez vos chances d’avoir de belles choses devant vous.

L’alchimie 

Le photographe à une certaine sensibilité propre à lui même, c’est à lui de découvrir son style et son chemin, si ce sont les natures mortes qu’il aime prendre en photo, il doit alors travailler là dessus pour arriver à trouver les cadrages qui donnent de la force à ces photos et à trouver les lumières qui lui correspondent. C’est ça qui lui donnera une identité et petit à petit cette force pourra être maniée à en faire des emotions.
Quand vous trouvez un cadrage qui vous plait, je vous recommande de le faire et le refaire jusqu’a le maitriser, ainsi quand vous et votre publique verront vos photos, ils auront un sentiment de satisfaction et de maitrise du photographe.

L’appareil est l’extension du photographe, il doit apprendre à le connaître, savoir ces forces. Un appareil coûteux ne fera pas de meilleurs photos, mais il offrira une forte résolution et ainsi les photos auront de belles couleurs et les details seront visibles.
Tandis qu’un petit compact aura peut-être une mauvaise qualité, mais le photographe pourra en jouer pour faire comme si le spectateur était dans un autre monde.
Par exemple un photo-journaliste aura besoin d’un appareil photo rapide avec une bonne qualité pour retranscrire la réalité, quand vous regardez les news à la télé ou des photos dans un magazine il est clairement plus agréable de visionner une image claire et nette.
Mais nous pouvons très bien imaginer ce même photo-journaliste avec un petit appareil photo dans sa poche, et l’utiliser pour créer d’autres émotions, avec des couleurs un peu fades, des contrastes forts et une distortion optique, ces photos là seront destinées à un autre publique mais ne seront pas moins bonnes.

Le sujet est la troisième composante d’une photo forte en emotion. Il est important de le mettre en valeur et lui donner une touche personnel, pour ça le photographe va devoir faire appel à sa créativité avec un cadrage réussis, une belle lumière et faire en sorte qu’il s’intègre bien dans son environnement.
Un portrait dans la rue sera bien quand on verra partiellement ou complètement le visage, et ce qui va l’entourer va accompagner le regard et mettre en lumière la personne photographiée. Si le visage est caché, le spectateur aura un sentiment de manque de prise de risque, c’est pourquoi il est important d’attendre le bon moment pour prendre la photo.
Le bon moment peu aussi être attendre que la lumière tombe un peu plus et avoir le ciel d’une couleur différente, attendre qu’une personne passe à un endroit pour venir completer sa photo.

Trouver sa voie 

J’aimerais maintenant vous dire comment s’améliorer en tant que photographe, comment faire en sorte que le spectateur comprenne vos photos. Pour cela il y a plusieurs moyens de procéder, vous pouvez demander à des personnes aguerries ce qu’elles pensent de votre travail, ce ne sera pas toujours plaisant mais c’est une des meilleurs façons d’évoluer car vous pourrez avoir un vrai retour avec un oeil critique, et ainsi évoluer ! Vous pouvez rencontrer ces personnes sur des forums photo, demander à des amis qui ont un bon niveau, ou demander directement à un pro.

Un autre moyen d’évoluer et de se poser certaines questions : quelle est mon identité en tant que photographe ? prenez vos photos favorites, regardez quel est le fil rouge et voyez ce qui en ressort, quels sont les ingrédients qui font que vous êtes uniques ?
Pour certains cela peut-être des portraits de gens qui rient dans la rue ! d’autres aimeront prendre des scenes de vie dans la rue.
Le materiel que vous utilisez et que vous avez choisis va être une part de vous, cela passe par votre appareil photo, mais aussi votre flash, torche, les modeleurs que vous allez y mettre, choisissez le matériel qui correspond à ce que vous voulez faire.

Une fois tout cela mit à plat, que vous avez vu ce dont avez besoin d’un point de vu technique et que vous avez vu quelle est votre identité, vous allez donner du sens à vos photo, et donc créer des emotions !
 

Merci d’avoir lu cet article et pensez à laisser votre avis dans les commentaires ! j'aimerais savoir ce que vous en pensez et avoir votre avis sur la créativité en photographie, quel sont vos méthodes ? je vous invite à partager ça dans les commentaires afin que tout le monde puisse apprendre et donner conseils :)
 

Top